INFO COVID-19 : port du masque obligatoire lors des séances en présentiel

Diplômée en sociologie – Consultante formatrice – Praticienne en thérapies brèves

Diplômée en sociologie
Consultante formatrice
Praticienne en thérapies brèves

Expertise et Ingénierie de Développement des Compétences

Conception de formations adaptées aux besoins de votre organisation

Ma mission consiste en un accompagnement global au Plan de Développement de Compétences ou à l’une des phases décrites ci-dessous.

Diagnostic – Comprendre pour Entreprendre – EXPERTISER en vue du projet

Etude – Recueil & analyse des besoins en compétences

  • Etablir l’état des lieux

Livrable : Rapport de diagnostic des besoins en compétences

Définition des objectifs de développement des compétences 

  • Articuler besoins et stratégie

Livrable : rapport de préconisations de développement des compétences

thérapeute Pau Béarn 64

Aide
à
la
décision

Conception du dispositif de formation – MODÉLISER et concevoir le projet

  • Processus et phasage
  • Ressources (contenus et approches pédagogiques)
  • Budget
  • Conception du système d’évaluation


Livrable : Cahier des charges de l’ensemble du processus

thérapeute Pau Béarn 64

Ingénierie
de
formation

Conduite du dispositif pédagogique – DEVELOPPER & ACCOMPAGNER le projet

  • Conception pédagogique
  • Coordination des ressources
  • Organisation des séquences

Livrable : Guide pédagogique – Emploi du temps

 

  • Intervention pédagogique
  • Formation
  • Animation de groupes de travail (professionnels, partenaires, personnes concernées, bénévoles).
thérapeute Pau Béarn 64

Ingénierie
pédagogique

Évaluation du dispositif – OBJECTIVER et Optimiser le projet

  • Évaluation des séquences et ajustements
  • Evaluation du dispositif global


Livrable : Rapport d’évaluation – & préconisations

thérapeute Pau Béarn 64

Ingénierie
de
la
qualité

thérapeute Pau Béarn 64

Ma mission est de vous accompagner dans la fonction « développement des compétences » en prenant en compte l’existant, la stratégie globale et l’environnement socio-politique dans lequel s’inscrit votre organisation. Une organisation vivante ayant une histoire, sa propre identité elle-même constituée de multiples particularismes qui doivent coexister pour construire du nous et y trouver du sens.

Ce descriptif méthodologique, car il a fallu faire un choix de présentation, intègre des spécificités, une orientation essentielle à la démarche que je vous propose.

Tout d’abord, la prise en compte d’un ensemble de réalités qui doivent se rencontrer afin d’accompagner une vision partagée. Malgré une stratégie réfléchie, communiquée donnant un cap, les organisations de travail se trouvent parfois confrontées à un manque de sens et de vision collectives. La dynamique formation permet de venir soutenir l’écriture d’une aventure commune.

Ceci est notamment favorisé par des approches pédagogiques qui tout en abordant des aspects parfois très techniques, pratiques permettront également de travailler sur la construction d’une identité collective. Nous nous adossons ici à des méthodes que certains rangeront dans les concepts d’organisation apprenante, d’intelligence collective, de recherche action ou de projet. L’intention générale étant de donner la place à une dynamique ascendante qui permet à chacun d’être acteur, créateur de son apprentissage et de (re)connaître l’autre comme compétent. La formation doit être un lieu de rencontre, de connaissance de soi et de l’autre de dynamisation du collectif, un vecteur de mobilisation et de motivation.  

Un autre élément vient participer selon les contextes et objectifs définis à une amélioration plus transversale contribuant à une qualité globale celui qui consistera à favoriser le prendre soin. Il sera généré par ce qui précède mais également en intégrant des temps qui permettent d’être ensemble autrement et d’acquérir des techniques de prise de recul. Plus centrés sur le corps, sa propre écoute, un simple exercice de quelques minutes favorisera le détachement temporaire du rôle, de la fonction, et parfois des rivalités. Ce détachement libère de l’espace et favorise la coopération. Il peut être systématisé, repris à d’autres endroits de façon autonome afin de niveler les tensions et de participer à la Qualité de Vie au Travail. Au-delà du groupe lui-même l’apprentissage de ces techniques – dans des secteurs où le quotidien est chargé d’imprévus, de difficultés ou d’objectifs qui mettent en tension – permet de baisser le niveau de stress, de construire un autre rapport au temps et de vivre son quotidien professionnel avec plus de sérénité. En les expérimentant en situation de formation, elles deviennent de véritables outils de travail, favorisées par le manager et donc reconnues. En les intégrant comme modalités possibles, elles sont autorisées. Nul ne sera plus surpris de voir un collègue prendre quelques respirations avant une réunion, s’isoler quelques minutes afin de prendre la meilleure décision. Ces pratiques participent aussi à l’autonomie de chacun au sein de l’organisation. C’est une méthode supplémentaire pour gagner en efficacité, et performance et se situer en revenant aux essentiels : sa mission, ce que l’on est, ce qui doit être.